Phase de crawl : comment l’optimiser pour booster le référencement naturel ?

Publié le : 18 août 20213 mins de lecture

Maximaliser la phase de crawl, voilà une phase qui passe souvent à la trappe lorsqu’il s’agit de SEO. Fréquemment oubliée ou négligée sur plusieurs sites web, elle constitue pourtant l’une des principales optimisations à effectuer avant les divers critères on-page et off-page. Au travers de certains conseils simples, mais utiles, voici les astuces qui vont optimiser la phase de crawl de votre site web pour perfectionner son référencement et votre existence sur les SERP.

La phase de crawl, de quoi s’agit-elle ?

Avant toute chose, il convient de bien déterminer le crawl et la phase de crawl. Le crawl signifie la première étape du processus de localisation des pages du site web sur les SERP ou Search Engine Result Page. Il demeure la page de résultat du moteur de recherche. Le principe est que ce dernier emploie ses robots d’indexation, nommés spiders, pour visiter totalement votre site web. Lors de ce franchissement, les robots d’indexation examinent tous les éléments qui composent la page web comme le texte, les balises, les images, les liens, et les titres. Après, ils enregistrent la page dans son intégralité.

Améliorer la vitesse de chargement des pages web

Quand les robots d’indexation se posent sur un site web, une course contre-la-montre s’entame. Votre budget de crawl ne s’expose pas en nombre de pages que les robots peuvent numériser, mais en temps attribué pour un scan. Ce dernier se totalise en seconde, quelquefois en minute, selon les sites. L’enjeu est alors d’offrir aux crawleurs un site web qui se charge vite. Il est l’alarme sur les temps de chargement allongés. Le plus souvent, des derniers sont reliés à des images trop lourdes pour être effectués rapidement. Il faut alors compresser les images pour réduire ce temps de chargement.

Favoriser la bonne navigation des robots d’indexation

En dehors de l’amélioration SEO consacrée aux transmissions de PageRank, un bon netlinking permet aux internautes de bien surfer sur un site web. Dès lors, des difficultés d’exploitabilité graves comme les pages orphelines qui ne sont pas connectées à aucune autre page sont à proscrire, car dans ce cas, les robots d’indexation vont employer le fichier sitemap pour aller à la page orpheline. Mais la plupart du temps, ce fichier est tout simplement méconnu par les moteurs de recherche comme Google.

L’optimisation de la phase de crawl permet donc d’optimiser votre SEO. Dans cette démarche, vous devez être à l’écoute des nouvelles qui attirent les lecteurs dans votre branche de compétence toute en proposant votre propre analyse.